Décembre est un mois très agité. C’est pour moi le moment de vous remercier et de faire le bilan de l’année 2014 pour le projet au Mali. Je vous remercie chaleureusement de suivre l’évolution du village Sareseyni et vous souhaite une bonne et heureuse année 2015.

Nouvelles du Mali
Dans la lettre 16 en avril 2014 (sur le site) j’ai présenté mon séjour de janvier et février. Je me suis réjouie de la vitalité des villageois et des activités sur le terrain communal Suudu Peeral. Le changement était visible. Le peu d’enfants scolarisés (172 à la rentrée le premier octobre) et la pauvreté alarmante restent les points négatifs, mais cela est valable pour tout le Mali depuis deux ans. Le nouveau puits à grand diamètre donne ‘une eau limpide’. Espérons quil ne tarira pas! Les réunions associatives des villageois ont lieu dans la salle et/ou sous le hangar. Les animateurs Gueladio et Moctar encadrent les jeunes à merveille. 900 enfants scolarisés et non scolarisés fréquentent la salle chaque mois. Leur rapport mensuel donne des détails sur ce qui se passe au village et au terrain. Ils méritent toutes nos félicitations! Le village avance lentement mais sûrement dans la phase de reprise du projet. Un comité de surveillance et de gestion s’occupe de l’entretien du terrain et a de bons contacts avec les animateurs. De nouvelles tables et chaises seraient les bienvenues pour les cours d’alphabétisation et les devoirs des élèves. Il est difficile de lire le soir dans la salle même avec le deuxième panneau installé en février 2014. Le budget réparations et puits était épuisé. De nouveaux tubes néon et un ou deux panneaux supplémenataires seraient indispensables dans la salle de 14 mètres. Alfabetisation: Douze villageois ont particpé à la formation d’alphabétiseurs. Six hommes, six femmes.Les formateurs: Khadidja Touré (ONG Action Mopti) et Madame Tamboura, femme du chef. Nous avons deux tables, elles sont pour les formateurs. Les apprenants sont assis sur les bancs en face des formateurs. Ceci limite l’interaction et la possibilité d’écrire.

Début 2014, j’étais optimiste: négociations entamées avec le MNLA, sécurité dans la zone de Mopti. J’envisageais mème de revenir avec des bénévoles! Hélas, il n’y a pas de quoi se réjouir au sujet de la situation générale: les négociations MNLA piétinent, les groupes qui y participent sont ‘caméléons’ (certains ont participé à l’oppression des populations du Nord et appliqué la charia), les soldats de la Minusma ne sont pas payés, Boko Haram continue ses actions. Les liens entre IS et Aqmi (El Qaida au Maghreb islamique) sont évidents. La vidéo du 17 novembre où Serge Lazarevic (Français) et Sjaak Rijke (Néerlandais), tous deux enlevés en novembre 2011, font appel à l’aide de leur gouvernement, fait frémir. Scénario identique à celui qui a précédé une décapitation. Ajoutons la corruption à tous les niveaux (l’avion privé de IBK) et l’insécurité dans le Nord malgré les actes courageux de la Minusma et des FAA (forces armées maliennes) et de l’opération Barkhane qui a pour mission de lutter contre le terrorisme au Sahel. Complétons les mauvaises nouvelles: six cas d’Ebola, une mauvaise saison des pluies qui entraînent des récoltes insuffisantes et la famine. Je cite un courriel de Moctar au sujet des pluies faibles: ‘Sareseyni est le plus grand fournisseur de lait à Mopti. Les éleveurs sont inquiets sur le pâturage parce que les plaines d’inondation n’auront pas suffisamment d’eau suite à la faible décrue’. Pourquoi le destin s’acharne t’il au Mali? Le Mali a presque disparu des media: conflits en Côte d’Ivoire, au Burkina, une Europe qui ne se remet pas de la crise, conflits en Ukraine, au Moyen-Orient et j’en passe…

Un rappel: Mali se trouve au 182 ième rang (de 187 pays) pour IDH (Index de Développement humain) calculé par le PNUD (Programme de développement des Nations Unies). Cet index se base sur les données concernant l’éducation, la santé et les revenus. Les Pays-Bas se trouvent au quatrième rang, la France au vingtième.

Nouvelles des Pays-Bas
‘Mini exposition d’objets’ du Mali le 11 mai à Amsterdam
Bénéfice de € 800 avec la vente des objets rapportés du Mali en février: poissons Bozo, cavaliers Dogon, Bozo et Bambara , boîtes Touareg (photos des objets dans la lettre 16). Merci aux 60 visiteurs de ‘Portes ouvertes’ chez moi qui ont assisté à la présentation de quelques objets rituels et écouté le Conte Peul ‘Pullo e Nagge: le Peul et la vache’, recueilli par Amadou Hampate Bâ : défenseur de la tradition orale.
Fête 24 augustus 2015 à Amsterdam
Mon coup de coeur pour Sareseyni date de 2005. Un pinassier m’a emmenée dans ce village Peul. Un mini-Djenné, des ruelles étroites, des maisons en pisé, un local en banco avec une dizaine d’enfants et un instituteur enthousiaste. Que de changements depuis! La fête sera l’occasion de remercier donateurs et sponsors et de présenter la continuité du projet avec la prise en charge par les villageois. Une invitation suivra en temps voulu.
Décès de Martien de Vries
Martien a quitté ce monde soudainement en août. Il apportait son soutien pour la comptabilité et faisait le bilan financier annuel de l’association. Nous présentons nos condoléances à Marike, Yelle et Froukje. Un comptable en retraite accepterait-il de prendre la relève? Il serait le bienvenu.
Conférences
15 janvier : Le Mali, crise et conséquences, Nijmegen, 20u, Café Zaal Groenewoud, Groesbeekseweg 227. € 5 pour ceux qui ne sont pas membres de l’Alliance Française. Conférence en français..
En janvier, ‘Aspects culturels du Mali’: Présentation pour un groupe de Soop à Amsterdam.
C’est bien volontiers que je donne des présentations à des groupes divers: école, association, groupe privé… Vous pouvez me contacter si vous êtes intéressés.
Kermesse Francophone Big Bazar 30 novembre
Le bénéfice de la kermesse est destiné à des projets humanitaires sélectionnés. Le nouveau puits a été financé par la kermesse en 2014
Remerciements
Les activités sur le terrain communal peuvent fonctionnent grâce à vous. Je vous adresse mes sincères remerciements: réseau d’amis et de bénévoles fidèles au ‘Journées du Mali’, Souad et Marike du conseil d’administration pour leur aide, donateurs et organisations qui nous soutiennent: la boutique d’objets recyclés de Noord Holland, la Fondation Ruuscher, la Kermesse Francophone. Chaque donation va directement au village. Les membres du conseil sont bénévoles et ne reçoivent aucun salaire.

Je vous souhaite une bonne année 2015, une bonne santé, une année remplie de bonheurs paisibles et joyeux et une année riche en nouvelles découvertes.

Françoise Haeck, Présidente
Stichting Scholen in Mali Association Ecole au Mali
www.scholeninmali.org
Cliquez sur drapeau Français en haut, à droite de la page d’accueil

Compte bancaire de l’association : Stichting Scholen in Mali
IBAN NL15 INGB 0005 1603 44 BIC INGBNL2A

Si vous ne désirez plus recevoir les informations de l’association, je vous prie de me le faire savoir.